Qu’est-ce qu’un doctorat ?

Qu’est-ce qu’un doctorat ?

26 août 2020 0 By Judicael P.

Dans cet article, je vais décrire ce qu’est un doctorat. L’objectif est de faire la lumière sur cette certification pour les personnes qui souhaitent en obtenir un et pour celles qui voudraient simplement comprendre de quoi il s’agit. Je fais un doctorat en Traitement du Langage Naturel à HEC Liège et je vais expliquer ce que j’en sais.

Les bases

Le doctorat est le plus haut diplôme universitaire que l’on peut obtenir dans la plupart des pays. Il diffère des autres diplômes tels que le master ou le bachelier car il s’agit d’un diplôme de recherche. Le doctorat est là pour préparer l’étudiant à devenir chercheur. C’est également un diplôme nécessaire si l’on souhaite devenir professeur.

Une autre grande différence entre un doctorat et un master est qu’un doctorat est essentiellement un job. Il est souvent rémunéré et le temps est principalement passé dans un bureau. Même si l’étudiant doit suivre quelques cours, il passe la plupart de son temps à apprendre à faire de la recherche. À cette fin, le doctorant est sous la supervision d’un professeur qui est la pour le guider.

Le doctorat peut durer de 3 à 6 ans. Dans ma faculté, un doctorat dure 4 ans, sauf si vous travaillez également comme assistant, dans ce cas il dure 6 ans. Vous pouvez prendre plus de temps que la durée prescrite, mais dans ce cas, vous risquez de perdre votre financement et de devoir continuer sans rémunération, ce qui peut être compliqué.

Un doctorat est centré sur un projet de recherche à long terme. Ce projet peut être proposé par l’étudiant ou peut être décidé par le professeur. Dans certains cas, une entreprise peut financer un doctorat et donc décider du projet. Ce projet doit souvent être divisé en objectifs plus petits qui peuvent être résolus pendant le doctorat, puis assemblés pour fournir une solution finale.

Un doctorat est une aventure dans le sens où chaque étudiant aura un projet différent avec ses propres particularités. Il peut donc être difficile de s’y habituer au début. Même si votre superviseur travaille dans le même domaine que vous, il se peut qu’il ne connaisse pas les particularité de votre projet. Ainsi, la première partie d’un doctorat consiste souvent à lire beaucoup sur ce que d’autres chercheurs ont fait sur le sujet. L’objectif est d’abord de comprendre et de définir les concepts pertinents pour le projet, comment ils sont apparus et comment ils sont liés. Ensuite, en considérant le problème à résoudre, il faut étudier l’état actuel des connaissances pour comprendre ce qui a déjà été réalisé et ce qui reste à résoudre.

Points clés

On ne s’attend pas à ce qu’un doctorant révolutionne le monde, le but est d’apprendre l’art de la recherche avant tout. Néanmoins, on attend de vous que vous contribuiez à l’état de la science. La recherche en général n’est pas de nature révolutionnaire. Il y seulement quelque Einstein par siècle et c’est une bonne chose, sinon personne ne pourrait suivre l’évolution de la science. En réalité, la plupart des scientifiques contribuent un peu chaque année, mais ils sont quelques millions et c’est ainsi que la science évolue. Même Einstein avait besoin d’autres scientifiques pour vérifier ses travaux.

En parlant d’Einstein, un haut niveau d’intelligence n’est pas nécessairement la capacité la plus importante pour un doctorant. S’il est nécessaire d’être quelque peu intelligent, la persévérance, la discipline et la créativité peuvent sans doute être plus importantes. Un doctorat, c’est quelques longues années de travail sur quelque chose que seules quelques personnes de votre entourage peuvent comprendre. Par conséquent, une bonne tolérance au stress et une grande passion peuvent être beaucoup plus importantes que l’intelligence.

Une dernière idée fausse concerne le superviseur. Son travail n’est pas de vous dire quoi faire mais de vous guider. J’ai la chance d’avoir un superviseur qui toutes les deux semaines vérifie mon avancement, mais certains étudiants voient leur superviseur tous les quelques mois. Au final, vous pouvez decider ce que vous voulez rechercher, quand et comment, avec la contrainte évidente que tout cela doit converger vers une thèse finale cohérente en accord avec la recherche initiale à long terme.

Une journée typique pour moi

Une journée typique n’existe pas vraiment, chaque jour il y a quelque chose de différent à faire. Pourtant, il y a des tâches que je fais ou essaie de faire tous les jours. Ma première tâche de la journée est souvent de lire. Il peut s’agir d’articles scientifiques ou de cours, et les raisons sont multiples. J’essaie peut-être d’apprendre un concept, voir quelles méthodes ont été développées pour résoudre un problème particulier ou chercher des opportunités de recherche. La lecture elle-même est une tâche complexe, il y a plus d’articles scientifiques publiés par jour qu’il est possible de lire. Je dois donc decider ce qu’il faut lire et ce qu’il ne faut pas lire.

Après avoir lu, j’écris. En général, il y a toujours quelque chose à écrire entre les articles scientifiques, les cours et les documents administratifs. L’après-midi, j’ai tendance à faire d’autres choses comme de la programmation et travailler sur des expériences. D’autres taches sont plus ponctuel, par example je fais partie d’un jury pour une thèse de master et j’ai aussi aidé mon professeur dans un projet pour un de ses cours.

La note de fin

Un doctorat est une expérience unique. Si vous avez la possibilité d’en tenter un et que vous aimez apprendre, n’hésitez pas. Vous vous sentirez parfois seul et devrez relever de nombreux défis, mais c’est une expérience incroyable enrichissante.

Salut Jeune Curieux 👋

Hello Curious Youngster 👋

Inscris-toi pour être informer
des nouveaux articles 😉

Sign up to be informed
of new articles 😉

close

Salut Jeune Curieux 👋

Hello Curious Youngster 👋

Inscris-toi pour être informer
des nouveaux articles 😉

Sign up to be informed
of new articles 😉